Voilà la question que l’on nous pose dans les couloirs du métro parisien depuis quelques semaines, sur fond de clichés sixties franchement gratinés. La dernière campagne Eurostar tape une fois de plus dans le mille et nous interpelle car, en effet, on oublie de retourner régulièrement à Londres alors que la capitale est toujours en mouvement et connaît une effervescence artistique et un dynamisme culturel à faire pâlir de jalousie Paris.


Passons de l’autre côté de La Manche le temps de quelques lignes et faisons un rapide tour d’horizon de quelques boutiques, restos, quartiers et galeries, histoire de ne pas être trop largué lorsque l’on craquera pour la prochaine promo de train.



A peine arrivée à St Pancras (si vous pensiez que l’Eurostar arrivait toujours à Waterloo, il est grand temps de prendre des billets parce que manifestement votre dernier séjour commence à dater !), donc à peine arrivée à la nouvelle gare, direction East London. En une dizaine d’années, c’est la partie de la ville qui s’est la plus transformée : l’Est de la capitale (qui s’étend de la City à Whitechapel en passant par Old Street et Liverpool Street) était surtout connu pour être très populaire et à majorités Indienne et Pakistanaise. C’est toujours le cas mais ce quartier a progressivement vu fleurir de nombreux bars, restaurants, boutiques de friperie et autres galeries d’art hyper trendy (un processus de boboïsation qui stimule autant qu’il agace, car accompagné d’une inévitable flambée des prix – des commerces, de l’immobilier…, ce qui n’est pas sans rappeler d’autres capitales…). Quoi qu’il en soit, toute cette partie de la ville jusqu’alors oubliée est non seulement redevenue fréquentable mais incontournable.



Après un brunch chez Smiths of Smithfield (proposant des Eggs Benedict redoutables !), direction Hoxton Square pour jeter un œil à l’une des galeries d’art contemporain les plus réputées du coin, White Cube. Au programme une série de vidéos de l’artiste sud-africaine Candice Breitz, qui pose la question de la construction identitaire des jumeaux et triplés… tout simplement passionnant.


En flânant on se perd ensuite volontiers dans Bricklane et ses rues adjacentes : un détour par Beigel Bake, LA boutique de Bagels estampillée la meilleure de Shoreditch, par Albion (café-épicerie bio, charmant, proposant des pains, cupcakes et plats ultra frais), les Second hand stores, 93 Feet East pour une pause musicale et rafraîchissante branchée puis direction la Whitechapel Gallery (une ancienne chapelle qui constitue un cadre exceptionnel pour exposer de l’art contemporain).



En traversant la Tamise, on ne résiste pas à faire un détour par le musée du design et à remonter le fleuve tranquillement jusqu’à la Tate Modern. Toujours gratuit, toujours aussi impressionnant, ce bâtiment est exemplaire (en atteste l’œuvre monumentale dans la salle des turbines de l’artiste polonais Miroslaw Balka, qui pousse le visiteur à expérimenter sa peur du noir en le faisant pénétrer dans un container gigantesque plongé dans l’obscurité).


Enfin, pour continuer sur la thématique des galeries d’art contemporain ébouriffantes, direction le centre et l’ouest de la ville avec la Serpentine Gallery (en plein cœur de Kensington Garden) et surtout la Saatchi Gallery. Le célèbre publicitaire a créé son propre espace il y a de ça plusieurs années et propose une programmation ultra pointue : les artistes indiens sont actuellement à l’honneur avec des œuvres tantôt drôles, tantôt dérangeantes, tantôt émouvantes, mais toujours très créatives. En vrac, les sculptures en taxidermie de Huma Mulji, du Pop Art version Bollywood, les murs d’illustrations d’Emily Prince en hommage aux soldats morts en Iraq ou encore les créations à base de pétrole de Richard Wilson très étonnantes… autant d’œuvres décalées et interpellantes.



Oui, non, oui, non… Bon allez, je garde les tips de Notting Hill, Soho et Camden pour une prochaine. Alors, et vous depuis quand n’êtes-vous pas allé à Londres ?..


Marjorie


http://www.smithsofsmithfield.co.uk/
http://www.whitecube.com/
http://www.albioncaff.co.uk/
http://www.93feeteast.co.uk/
http://www.whitechapelgallery.org/
http://designmuseum.org/
http://www.tate.org.uk/modern/
http://www.serpentinegallery.org/
http://www.saatchi-gallery.co.uk/

Mots clés associés :

A propos de l'auteur

Diplômée du CELSA, planneur stratégique pendant 6 ans au sein d'une agence de design puis en agence de communication pendant 2 ans. Actuellement à Londres.

2 Responses

  1. Jul

    Merci de l’article ! Comme je n’ai jamais mis les pieds à Londres ça me dira par où commencer … :)

    Répondre
  2. elo

    j’adore londres, ai pu y organiser un voyage scolaire récemment mais n’ai pas encore pu faire brick lane!
    superbes photos! bise

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.