[smooth=id:46;]

Depuis 30 ans qu’il voit défiler ses collections à Paris, le japonais Yohji Yamamoto est l’un des créateurs de mode les plus prolixes et les plus influents.

Sa collaboration révolutionnaire avec Adidas pour la gamme Y-3, dont on a fêté les 10 ans à la Maison des Métallos cette semaine, peut en témoigner.

Réputé pour ses silhouettes abstraites et pour son indéfectible attrait pour la couleur noire, la marque Yohji Yamamoto est depuis longtemps un signe de ralliement pour les japonais urbains et branchés.

Pour sa collection hiver 2011, Yohji Yamamoto a souhaité démontrer que ses vêtements ne sont pas uniquement destinés aux jeunes modèles de 20 ans, grands et filiformes.

On a donc vu défiler : des gros, des vieux, des jeunes aussi… dans des silhouettes oversized, caractéristiques du styke Yamamoto.

Une intention louable.

Yohji Yamamoto Hiver 2011 – Fashion Week Homme

Yohji Yamamoto - Automne Hiver 2011-2012

Yohji Yamamoto - Automne Hiver 2011-2012

Yohji Yamamoto - Automne Hiver 2011-2012

Yohji Yamamoto - Automne Hiver 2011-2012

Yohji Yamamoto - Automne Hiver 2011-2012

Yohji Yamamoto - Automne Hiver 2011-2012

Yohji Yamamoto - Automne Hiver 2011-2012

Yohji Yamamoto - Automne Hiver 2011-2012

Yohji Yamamoto - Automne Hiver 2011-2012

Yohji Yamamoto - Automne Hiver 2011-2012

© Crédits photos : GQ Magazine

Mots clés associés :

A propos de l'auteur

30 ans, Eurasien, Paris. Directeur associé de Studio EMF. Ancien diplômé de l'ESC Toulouse. Passionné de mode et de voyages. Amateur de boxe française et d'arts martiaux chinois.

3 Responses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.