Le Bon Marché accueille actuellement l’œuvre d’un peintre et photographe français à qui l’image de mode contemporaine doit énormément.


Il s’agit de Guy Bourdin (1928-1991), qui travailla notamment pour Vogue et inventa un style à la fois mystérieux et provocateur. Fortement inspiré par le surréalisme et par sa propre liberté d’expression, il développa ainsi une œuvre très novatrice, visionnaire pour l’époque (dans les années 50). Son génie de créateur fut tel qu’il resta à l’avant-garde de la photographie de mode pendant trente-cinq ans.




Ses images sont marquées par des couleurs hyper réalistes, par l’esthétique surréaliste et également par son travail de peintre (il pratiquait la photo en autodidacte). Autant d’éléments qui font qu’il révolutionna la photographie commerciale, avant de devenir victime de son propre succès et d’être copié par la plupart des DA et des photographes actuels (y compris les plus connus). Il a néanmoins été l’invité d’honneur posthume du Festival international de la photographie de mode cet été à Cannes.



Malgré cette grande carrière, il reste aujourd’hui méconnu du grand public, ce qui est une excellente raison d’aller voir cette exposition. Évitez toutefois d’y aller seul si vous avez le vertige, à cause de la décoration des couloirs pour entrer dans les salles …


Plus d’informations :
www.lebonmarche.com
www.guybourdin.org


Jul pour EnModeFashion – 29 septembre 2009

Mots clés associés :

A propos de l'auteur

Webdesigner, diplômée de LISAA en 2007. Photographe freelance. Passionnée de voyages.

2 Responses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.