« Lost in China« . Ces trois mots auraient très bien pu symboliser nos 6 mois de vie passés à Shanghai. Mais c’est dans un autre contexte que j’ai eu l’occasion de me remémorer quelques souvenirs de ce périple dans l’Empire du Milieu.


Hier soir avait lieu en effet le vernissage de l‘exposition « Lost in China » au Paname, non loin de la place de la République. Cette exposition retrace le parcours de Jeff Hutchens, photographe et de son frère Peter, réalisateur durant leurs différents voyages dans cette contrée.














Avec 29 clichés, l’exposition Lost in China met en lumière les contrastes de la Chine d’aujourd’hui et celle plus traditionnelle voire archaïque existant dans les campagnes ou les régions montagneuses. La Chine n’est surtout pas le pays monolithique que l’on a tendance à voir dans certains médias. Terre de contraste, elle fait cohabiter en son sein près de 55 ethnies différentes et des paysages tous plus étonnants les uns que les autres.











« Je souhaite que cette exposition fasse découvrir une des faces cachées de la Chine au grand public. Car la majorité des photographies de ce pays, que nous avons l’habitude de voir, sont remplies des clichés modernes de l’urbanisation. On oublie souvent de parler des moments d’accalmie qu’a connu le peuple chinois, ce qui a rendu possible une profonde métamorphose de leur société. J’aimerais que mes photos témoignent de cet apaisement afin de sortir des stéréotypes. » Jeff Hutchens.


Jeff et Peter Hutchens ont, en effet, passé une partie de leur enfance en Chine, à la frontière de la Russie au début des années 80. Il faisait alors partie de la seule famille occidentale à résider dans ce coin reculé de la Chine.





L’exposition Lost in China est en réalité l’événement annonciateur de la série documentaire éponyme diffusée sur la chaîne National Geographic à partir du 10 janvier 2009, chaque samedi à 20h45. Cette série documentaire retrace sous forme de 6 épisodes de 52 minutes la vision des deux frères Hutchens sur le pays qui les a vu grandir.


Ce sont ces contrastes perceptibles, même à Shanghai, qui m’avaient fait le plus apprécier mon séjour là-bas. Le dernier mois passé à voyager des montagnes de Huangshan à l’île de Haïnan, en passant par Pékin (qui n’était pas encore une ville olympique) m’a également donné l’occasion de toucher du doigt les problématiques que les frères Hutchens exposent à travers cette exposition et leur série documentaire.


Le travail de ces deux frères nous ont également très fortement intéressés dans la mesure où il reflète ce que l’on tente de faire sur le blog EnModeFashion.com. Apporter un regard différent grâce aux inspirations et compétences diverses de chacun des membres.


[svgallery name="lost_in_china"]


Pour vous faire une idée plus précise de cette exposition, je vous recommande vivement d’aller faire un tour au Paname, 14 rue de la Fontaine au Roi, dans le 11ème arrondissement à Paris.





Kaoliang 12 décembre 2008

A propos de l'auteur

30 ans, Eurasien, Paris. Directeur associé de Studio EMF. Ancien diplômé de l'ESC Toulouse. Passionné de mode et de voyages. Amateur de boxe française et d'arts martiaux chinois.

3 Responses

  1. MAryLeslyne

    hello… très belles photos!
    J’étais à la soirée mais je n’ai pas fait de photos… est-ce que pour illustrer le futur article à ce propos je peux utiliser certaines de tes photos en y indiquant ton nom et en faisant un lien vers ton blog?

    Merci d’avance ^^

    pour me contacter leslie(point)parisienne(at)gmail(point)com

    Répondre
  2. kaoliang

    Salut Leslie,

    Pas de soucis, tu peux utiliser nos visuels avec plaisir.

    Tiens nous au courant lorsque tu auras mis en ligne ton article !

    A très vite

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.