Portrait Michael Hadida, directeur Tranoï by EnModeFashion.com

Portrait Michael Hadida, directeur Tranoï by EnModeFashion.com



Son nom n’est pas forcément très célèbre auprès du grand public pourtant Michael HADIDA est une personnalité reconnue du monde de la mode. Ses parents sont les fondateurs de l’Eclaireur, il est quant à lui en charge du développement du salon de mode Tranoï.


Autant dire qu’il a la mode dans le sang ! Si Michael nous a fait l’honneur de nous inviter et nous accorder quelques instants de son temps précieux pour une interview, c’est qu’il se passe des choses importantes et inédites du côté de Tranoï.



Découvrez l’interview de Michaël Hadida dans la suite de l’article.




Michael, peux-tu nous parler un peu de toi et nous présenter les projets sur lesquels tu travailles ?


Mes parents sont à l’origine du concept l’Eclaireur. Je suis moi-même en charge du développement du salon Tranoï. Tranoï signifie « entre nous » en italien. Depuis 7 ans, nous nous sommes fixés comme mission de mettre en avant les créateurs. Nous travaillons actuellement avec une quinzaine de créateurs.

Je considère ce projet véritablement comme une vocation. Pour moi, l’important est d’arriver à mettre en lumière le travail réalisé pour tous ces créateurs auprès d’un public de professionnel puisque le Tranoï est avant tout un salon B2B.

Notre principal travail est de sélectionner les créateurs les plus intéressants parmi les fashion week du monde entier. Nous avons de la chance, aujourd’hui la plupart des créateurs nous contactent désormais directement.

Nous souhaitons désormais élargir notre mission en proposant le travail de ces designers directement auprès du grand public.


Quels sont justement ces nouveaux projets dont on commence à entendre les premiers échos en privé ?


D’ici la fin du mois de septembre, nous prévoyons de mettre en place deux actualités importantes pour Tranoï : le lancement d’un e-store Tranoï dédié au grand public et dans le même temps le lancement mondial de Tranoï Magazine.


Est-ce que tu peux nous indiquer quels seront les particularités de cet espace de vente online en dehors du fait qu’il proposera les créateurs habituels de Tranoï, le salon ?


Ce site internet Tranoï.com va mettre en avant les créateurs au travers d’un focus sur leurs ateliers via une approche personnelle de chaque créateur avec la mise en place d’un profil dédié. Ce ne sera pas un site impersonnel où l’on voit aligné en 1 clic toutes les robes alignées les unes à côté des autres sans esprit particulier. Ce n’est pas du tout notre approche.

Notre approche est vraiment de mettre en avant les créateurs de façon personnelle, par profil afin de pouvoir rentrer dans leur univers personnel, voire privé pour quelques uns.

Par ailleurs, dès que l’on présente un créateur, on présente ses points de vente.

Tu pourrais me dire c’est bizarre car tu es en train de te court-circuiter en montrant les autres boutiques.

Le but de ce e-store n’est pas de faire un e-store de plus et que cela en soit la simple finalité. Le but n’est pas de montrer toute la collection fleuve de chaque créateur et de faire le maximum de CA avec des opérations plus commerciales les unes que les autres.

Les gens voient ça tout le temps, tout le monde le fait. Nous, nous avons déjà notre cœur de métier qui nous permet d’avoir le luxe de faire quelque chose de différent. On le fait pour donner de la visibilité, de la place à ces talents sur le Net comme on le fait déjà avec le salon Tranoï et comme nous le feront également grâce au support papier Tranoï Magazine à la fin du mois.

On les met en avant de façon différente tout en mettant en avant les boutiques multi-marques puisque ce sont aussi nos partenaires.


Plus d’informations : www.tranoi.com

Mots clés associés :

A propos de l'auteur

30 ans, Eurasien, Paris. Directeur associé de Studio EMF. Ancien diplômé de l'ESC Toulouse. Passionné de mode et de voyages. Amateur de boxe française et d'arts martiaux chinois.

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.