Palace hors norme, cela fait 100 ans cette année que l’Hôtel Negresco domine la célèbre Promenade des Anglais à Nice.

Véritable mythe de l’hôtellerie de luxe, le Negresco est l’un des rares survivants de l’hôtellerie du début du XXème siècle. Inauguré en 1912 sous l’impulsion du roumain Henri Negresco, il est racheté en 1957 par Madame Jeanne Augier qui en est toujours la propriétaire et Président Directeur Général.

Après avoir visité, il y a quelques semaines, l’Hôtel du Palais à Biarritz en compagnie de l’équipe Kenzo, nous avons eu le grand honneur d’être invité aux célébrations marquant le début des festivités du centenaire de l’Hôtel Negresco.

Cérémonie du centenaire de l’Hôtel Negresco

Madame Jeanne Augier, propriétaire de l'Hôtel Negresco

L’exposition « Cent ans, toute une histoire ! », créée par Pierre Couette, Conseiller Culturel du Negresco, Diplômé de l’Ecole du Louvre, retrace de manière objective 100 ans de vie du Negresco, palace azuréen emblématique.

Le parcours organisé sur 450 m2 regroupe tant des archives privées inconnues à ce jour que des uniformes anciens, des reconstitutions de tables au travers des époques, des œuvres d’arts décoratifs (meubles de Paul Dumas, moquette Yvaral, fauteuils de Joe Colombo,…..).

Un travail de recherche de longue haleine, mené depuis près de 5 ans, a permis de mener à bien cette exposition. Les  familles célèbres dans l’Histoire de l’Hôtel et retrouvées ont contribué largement à cette exposition, notamment la descendante d’Henry Negresco. Cette dernière a prêté de nombreuses archives, ainsi que des vêtements roumains traditionnels ayant appartenu à l’épouse d’Henry Negresco : Suzanne.

Le Musée du Service de Santé des Armées a illustré le passé de l’Hôtel en tant qu’Hôpital Militaire durant la première guerre mondiale, par le prêt d’uniformes de médecin et d’infirmière ainsi que de matériel médical de l’époque. Son conservateur, le Capitaine Xavier Tabbagh assurera une conférence le 29 septembre à 17 heures : le Service de Santé Militaire et l’exemple des hôpitaux de la Côte d’Azur durant la grande guerre.

La vie du Negresco depuis 1957, marquée par le rachat de l’Hôtel par la famille Mesnage-Augier est abondamment illustrée par des archives privées de Jeanne Augier, Président Directeur Général.

Le visiteur est ainsi amené à découvrir les heures sombres et brillantes du Negresco.

L’exposition est ouverte au public tous les jours de 15 heures à 18 heures sauf événements spéciaux, une tenue décente et appropriée étant requise.

L’histoire de l’Hôtel Negresco

Depuis son rachat en 1957, le Negresco poursuit sa route atypique parmi les monuments du luxe à la française, mi-palace, mi-musée vivant, l’Hôtel compte plus de 6000 œuvres d’art toutes authentiques réparties dans les chambres et les différents salons de l’hôtel.

C’est ainsi que l’on peut admirer la Nana Jaune de Niki de Saint Phalle dans le Salon Royal. Ses formes opulentes mises en valeur par des couleurs éclatantes incarnent pour Jeanne Augier « l’image même de la gaieté et de l’expression ludique ».

Elle s’harmonise parfaitement avec la série de sept tapis contemporains aux couleurs vives, réalisée par Raymond Moretti.

Les figures historiques sont elles aussi représentées. Le Salon Versailles accueille le portrait  de Louis XIV en costume d’apparat tel qu’on peut le voir au Louvre et à Versailles. Cette immense toile signée Hyacinthe Rigaud est l’une des plus belles pièces exposées. Et c’est, dans un souci constant de préservation de ces pièces inestimables, que deux ébénistes diplômés de l’Ecole Boulle et un restaurateur d’art, veillent ensemble à pérenniser la collection.

Palace hors normes, le Negresco a été entièrement rénové en 2010 en préservant l’esprit de son architecte Edouard Niermans. Sa façade Belle époque et son célèbre « salon royal » avec sa verrière sont classés à l’inventaire des monuments historiques.

Le mariage de l’ancien et du contemporain est la marque du lieu élégant et baroque. Cinq siècles d’art et d’histoire constituent l’âme du Negresco.  Les 96 chambres et 21 suites ont chacune leur propre décoration s’inspirant des périodes les plus remarquables de l’art français. Les chambres sont aménagées et personnalisées avec d’exceptionnels mobiliers authentiques et d’œuvres d’art de Louis XIII à nos jours.

http://www.hotel-negresco-nice.com/

http://www.facebook.com/LeNegresco

Mots clés associés :

A propos de l'auteur

30 ans, Eurasien, Paris. Directeur associé de Studio EMF. Ancien diplômé de l'ESC Toulouse. Passionné de mode et de voyages. Amateur de boxe française et d'arts martiaux chinois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.