Existant depuis des millénaires, les montres restent encore très prisées et très utilisées actuellement. Il s’agit d’un accessoire qui ne cesse d’évoluer depuis son existence, surtout avec la concurrence entre les grandes marques qui sont devenues de plus en plus rudes. Parmi les montres les plus utilisées, il y a les montres automatiques en raison de leur performance. Le seul souci, elles s’arrêtent au bout de quelques jours si on ne les porte pas. C’est à ce moment qu’un remontoir se révèle être un accessoire impératif. Il permet de garder le temps et d’en finir avec le problème de montre qui doit être réglé après quelque temps de non-usage. Le remontoir est vraiment facile d’utilisation et offre une variété de modèles afin de faciliter le choix.

L’intérêt d’utiliser un remontoir pour montre

Un remontoir a pour objectif principal de copier les actions naturelles du poignet afin de permettre à une montre automatique de rester à l’heure et de toujours marcher. En fait, si l’on n’utilise pas cet accessoire lorsqu’on possède une montre automatique, on est donc dans l’obligation de manipuler constamment les joints d’étanchéité de celle-ci pour remettre l’heure. Toutefois, il faut savoir que si la personne qui fait le réglage ne maîtrise pas parfaitement l’horlogerie, cela pourrait avoir des conséquences négatives sur la montre. Du coup, vous serez obligé de toujours aller chez un professionnel comme un horloger pour remettre en marche l’heure. Une montre standard a besoin de 1500 à 1800 tours de rotation par jour en moyenne pour pouvoir marcher. C’est le mouvement du poignet qui maintient cette marche et établi par un rotor interne. C’est donc le remontoir qui permet de maintenir cette action et l’entraine quand elle n’est pas portée. Il suffit donc de mettre la montre sur le support et l’introduire au milieu du remontoir et le mettre en marche au final afin de maintenir l’heure. Il s’agit d’un usage simple que tout le monde peut faire.

Les différentes déclinaisons de remontoir pour montre

Le remontoir existe en plusieurs variétés, ce qui permet à un utilisateur de faire le choix adapté. Pour ce faire, il est primordial de considérer les différentes spécificités d’une montre. Toutefois, sachez qu’il existe des remontoirs qui permettent à une montre de réaliser une rotation complète, tandis que d’autres les aident uniquement à se bouger de droite à gauche. Pour ce dernier, les remontoirs alternatifs oscillants sont les plus connus. Ils font osciller de droite à gauche les montres durant un moment bien déterminé, et s’immobilisent pendant une période de pause. Chaque oscillation des remontoirs varie la plupart du temps entre 60 degrés ou plus, et ce pour les deux côtés. Si vous avez une montre qui ne se remonte qu’en un seul sens, il faut bien choisir le sens horaire connu aussi sous le nom de antihoraire. Dans ce cas, c’est un interrupteur ou un programme particulier qui détermine le sens de la rotation, que ce soit à droite ou à gauche. Le remontoir programmable quant à lui est idéal pour ceux qui souhaitent déterminer à l’avance le nombre de tours bien défini à effectuer par jour.

 

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.