Quel est le point commun entre Catch me if you can, La Panthère Rose et Le Petit Nicolas ? Rien ne semble lier ces trois films, pourtant à y regarder de plus près, on découvre que tous ont un générique époustouflant de créativité. En effet, le talent du duo Kuntzel + Deygas se confirme une fois de plus avec leur dernière collaboration pour le très médiatisé Petit Nicolas.




Les deux français ont rencontré un franc succès en France et à l’international surtout après avoir gagné le prix du meilleur générique en 2004 au festival d’Ottawa pour Catch me if you can. Sollicités par de nombreuses marques et enseignes (entre autres, Le Bon Marché pour son site Internet, Veuve Clicquot pour un étui de champagne rosé, ou plus récemment Diptyque et son édition limitée La Belle et la Bête), ils multiplient les projets et sont devenus incontournables (un peu trop peut-être?).


Quoi qu’il en soit, non seulement le générique du Petit Nicolas reprend parfaitement l’univers illustratif des aventures imaginées par Goscinny et Sempé, mais il propose une animation originale (façon pop-up book) avec tiroirs, découpages, collages en tout genre, pour un résultat très graphique.


Malheureusement le film présente un intérêt très relatif : agréable et sympathique, mais assez lisse, pas très drôle et dégoulinant de bons sentiments (seule la scène du repas organisé pour Mr Moucheboume, interprété par Daniel Prévost, parvient à déclencher un éclat de rire chez le spectateur grâce à une Valérie Lemercier qui se débat pour prononcer le nom d’un poète scandinave).


Je n’irai pas jusqu’à dire que le générique se suffit à lui-seul mais il est sur-prometteur par rapport à un film moins savoureux que prévu.


Marjorie.

Mots clés associés :

A propos de l'auteur

Diplômée du CELSA, planneur stratégique pendant 6 ans au sein d'une agence de design puis en agence de communication pendant 2 ans. Actuellement à Londres.

Une réponse

  1. isabelle

    Même si ils sont incontournables ( à juste titre) je ne trouve pas qu’on en parle beaucoup… à regret.. Tant j’aime leur travail.
    Je n’avais pas eu le temps d’aller voir le film, mais quand j’ai su qu’ils avaient réalisé le générique, j’ai regretté…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.