Et Maxence - Street Art Paris



Tandis que les unes sévissaient pour ce premier week-end de soldes, les autres regardaient avec délice la leçon de foot de l’Allemagne à l’Argentine. Impossible pourtant de passer à côté du happening artistique qui a eu lieu dans le centre de la capitale !


On connaît les pochoirs engagés de MissTic, les personnages de Fafi, Nemo ou André, les Space Invaders ou les ombres de Zevs… Paris est une source d’inspiration inépuisable pour l’art urbain. Spontané, créatif et décalé il ponctue les rues de la ville et reste un mode d’expression artistique libre, éphémère, vivant.


Et Maxence - Street Art Paris

Et Maxence - Street Art Paris



Alors que je m’adonnais à mon activité favorite (la flânerie – CQFD), je tombe perplexe près de Beaubourg sur des lettres majuscules composées de gobelets insérés dans un grillage sur près de 5m de long : « ET MAXENCE ». Vaguement intriguée, je me raconte une histoire et pense spontanément à la déclaration d’un amoureux éconduit qui veut en mettre plein la vue à sa dulcinée pour la reconquérir. En pleine rêverie chevaleresque je tombe nez à nez sur une nouvelle réalisation près des Halles, puis un peu plus tard sur une autre dans le marais, et encore une autre près du Louvre… Je me retrouve comme aimantée par cette signature. Tu me fuis, je te suis, je te suis, tu me fuis… Je ne sais plus qui suit qui ni pourquoi, mais d’un coup j’ai l’impression qu’une intrigue amoureuse se joue en plein cœur de Paris sous mes yeux et que j’en suis la protagoniste !

Et Maxence - Street Art Paris

Et Maxence - Street Art Paris



C’en est trop je dois en avoir le cœur net : de quoi s’agit-il ? En me rapprochant des mystérieuses lettres je m’aperçois que l’œuvre est discrètement signée par une petite affichette fluo avec un site Internet : www.etmaxence.com.


Passée la première déception (cette déclaration ne m’était visiblement pas adressée), et piquée par la curiosité (tant d’imagination et d’énergie mérite d’y regarder à deux fois) je m’empresse d’aller sur ce site à peine arrivée chez moi.


Je découvre, à ma grande surprise, qu’Et Maxence est en fait une artiste parisienne à la créativité poétique foisonnante : chanteuse (auteur – compositeur), photographe, réalisatrice mais également graphiste, elle réalise tout elle-même. Une énième artiste française French Touch me direz-vous? Pas sûre du tout, au regard de son effervescence créative, de son univers et de sa sensibilité. D’ailleurs d’autres lui ont déjà accordé leur confiance : je remarque qu’elle a notamment fait les premières parties de SIA au Bataclan et de La Grande Sophie à L’Alhambra. Je serai à son prochain concert à l’International le 19 Juillet. Son happening artistique que j’ai pris pour une déclaration d’amour m’a touchée. La création n’est pas morte, vive la création !


Marjorie


www.etmaxence.com.
www.myspace.com/etmaxence

Mots clés associés :

A propos de l'auteur

Diplômée du CELSA, planneur stratégique pendant 6 ans au sein d'une agence de design puis en agence de communication pendant 2 ans. Actuellement à Londres.

2 Responses

  1. johny

    Le Cup rocking n’a pas été inventé ce week-end…
    Cependant je souhaite tout son succes à Et Maxence !

    :)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.