Après l’Hôtel Everland, le toit du Palais de Tokyo est une nouvelle fois le lieu d’une exposition éphémère. L’endroit est en effet plus que propisce aux expériences inédites.


Cette fois-ci, c’est la marque Electrolux qui prend ses quartiers sur le toit du Palais de Tokyo en ouvrant un lie d’échanges éphémère baptisé Nomiya.


Nomiya : Electrolux squatte le Palais de Tokyo



S’inspirant des bars japonais héponymes, Nomiya est conçu comme un espace convivial intégrant un lounge, une cuisine et une table de 12 personnes.


Ce partenariat original entre Electrolux et le Palais de Tokyo est le fruit de la collaboration de l’artiste Laurent Grasso, lauréat du prix Marcel Duchamp 2008 et du Directeur Culinaire Gilles Stassart.


Chaque jour sera une nouvelle performance pour le Directeur Culinaire Gilles Stassart et son équipe qui mettront en plat leurs inspirations quotidiennes dans ce lieu d’échanges autour de la transmission de la passion culinaire.


Les réservations s’effectueront via un site internet soit en prix fixes, soit par ventes aux enchères. Le nombre de places étant limité, les personnes désireuses de prendre part à l’un de ces dîners pourront acheter soit une table entière, soit les places deux par deux.


Kaoliang 02 juin 2009

A propos de l'auteur

30 ans, Eurasien, Paris. Directeur associé de Studio EMF. Ancien diplômé de l'ESC Toulouse. Passionné de mode et de voyages. Amateur de boxe française et d'arts martiaux chinois.

7 Responses

  1. Galienni

    Cool news. J’ai de mon côté quelques indiscrétions concernant le toit du palais de Tokyo dans un avenir très proche… »Fly me to the moon » reste un bon indice….à suivre.

    Répondre
  2. kaoliang

    @Galienni : j’imagine que cela à voir avec un prochain anniversaire. Dans tous les cas, j’ai hâte que tu me fasses part de tes indiscrétions ;-)

    Répondre
  3. NicoG

    @ Galienni : alors c’est toujours d’actualité l’instal du vaisseau sur le toit ? :p

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.